A LA UNEBENINSanté

Suspension de l’Ordre des Chirurgiens-dentistes au Bénin : les raisons selon le gouvernement

En Conseil des ministres ce jeudi 11 avril 2024, le gouvernement béninois a décidé de la suspension pour une durée de 12 mois, de l’Ordre national des Chirurgiens-dentistes.

L’Ordre des Chirurgiens-dentistes suspendu pour 12 mois. La décision a été prise jeudi 11 avril 2024 en Conseil des ministres. Cette suspension fait suite à de nombreuses plaintes émanant des professionnels, attestant de véritables préoccupations en matière de gouvernance au sein de l’ordre.

Le communiqué du Conseil des ministres indique que malgré les arbitrages effectués par le ministère de la Santé, les difficultés de gouvernance persistent, de même que les problèmes de collaboration avec le ministère de tutelle et les partenaires internationaux dans le domaine de la santé. De plus, la situation est compliquée par le nombre important de techniciens supérieurs en odontologie qui rencontrent des obstacles pour s’installer et exercer leur profession, notamment en raison de certaines contraintes réglementaires.


LIRE AUSSI : Parlement béninois : l’examen de la loi d’amnistie programmé pour la session qui s’ouvre lundi


Face à ces enjeux, le gouvernement a décidé de mettre en place un comité de relecture des textes régissant l’exercice de la profession, notamment dans le domaine de la chirurgie dentaire et de l’odonto-stomatologie. L’objectif est de permettre aux différents acteurs du secteur de pratiquer leur métier librement et selon leurs compétences, tout en assurant un fonctionnement plus efficace et harmonieux de l’Ordre des Chirurgiens-dentistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page