A LA UNEBENINSociété

Terrorisme au Bénin : des drones Delair pour renforcer la surveillance du territoire national

Les Forces Armées Béninoises (FAB) intensifient leurs mesures de sécurité face à la menace croissante des groupes djihadistes. Un contrat d'acquisition de drones a été conclu avec Delair, fabricant français de véhicules aériens sans pilote, afin de renforcer la surveillance du territoire national.

Delair, anciennement Delair-Tech, fournira six (06) drones d’observation de type DT-46 aux FAB dans le cadre de l’opération Mirador, dédiée à la contre-insurrection. Ces drones sont équipés de technologies avancées permettant la capture d’images et de signaux électromagnétiques, essentielles pour surveiller et contrer les infiltrations des groupes terroristes.

La sélection de Delair a été réalisée par DCI (Défense Conseil International), opérateur pour l’Union Européenne et partenaire des FAB dans le cadre du programme de renforcement des capacités d’intelligence, de surveillance et de reconnaissance (ISR). Ce programme bénéficie d’un financement de 11,7 millions d’euros (7,6 milliards FCFA) de la part de Bruxelles.


LIRE AUSSI : CEP 2024 au Bénin : les résultats disponibles ce vendredi, voici comment les consulter en ligne


Dans le cadre de cette initiative, Atos joue également un rôle crucial en équipant un avion Cessna pour des missions de surveillance aérienne, renforçant ainsi les capacités globales de sécurité et de défense du Bénin contre les menaces terroristes.

Cette nouvelle initiative marque une étape importante dans les efforts du Bénin pour sécuriser ses frontières et protéger ses citoyens contre les activités terroristes, en utilisant des technologies de pointe et en renforçant la coopération internationale dans le domaine de la sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page