A LA UNEAFRIQUEPolitique

Togo : l’Aéroport de Lomé fixe de nouvelles restrictions pour les accompagnateurs de passagers

Dans un souci de renforcer la sécurité et d'optimiser le processus d'enregistrement des passagers, l'Aéroport international Gnassingbé Eyadéma (AIGE) de Lomé, au Togo, met en place de nouvelles mesures.

Désormais, le nombre d’accompagnateurs autorisés par passager est limité à deux personnes maximum dans le hall d’enregistrement.

Cette décision a été annoncée par le Directeur général de la Société Aéroportuaire de Lomé-Tokoin (SALT), le Colonel Allahare Dimini. L’objectif principal de cette mesure est d’améliorer la sécurité de la plate-forme aéroportuaire tout en réduisant les risques de sûreté et en évitant la congestion dans le hall d’enregistrement de l’aéroport.


LIRE AUSSI : Togo: le port de Lomé avec ses chiffres impressionnants en 2023


Le Colonel Allahare Dimini a insisté sur l’importance du respect strict de cette nouvelle règle par les accompagnateurs. Il a également rappelé l’obligation pour ces derniers d’être munis de pièces d’identité en cours de validité lorsqu’ils accompagnent un passager.

Cette initiative vise à garantir un environnement aéroportuaire sûr et efficace pour tous les voyageurs, tout en contribuant à la fluidité des opérations d’enregistrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page