A LA UNEAFRIQUEPolitique

Togo : report des élections législatives et régionales au 20 avril, l’inquiétude au sein de l’opposition

Le président togolais, Faure Gnassingbé, a pris la décision de reporter d'une semaine les élections législatives et régionales, désormais fixées au 20 avril, selon un communiqué gouvernemental relayé par l'Agence France-Presse (AFP).

Les élections législatives et régionales au Togo sont reportées au 20 avril prochain. C’est la décision prise par le gouvernement présidé par Faure Gnassingbé au regard d’un certain nombre de raisons pas vraiment élucidées. Bien que cette annonce ait été faite, aucune explication officielle n’a été fournie pour justifier ce changement de calendrier, suscitant ainsi des interrogations au sein de la population.

Ce report intervient après des tensions liées au précédent ajournement du scrutin, initialement prévu pour la fin de l’année 2023. L’absence de motifs officiels laisse place à des spéculations et des questionnements quant aux raisons sous-jacentes à cette nouvelle modification de la date électorale.


LIRE AUSSI : Togo : le nombre de députés à l’Assemblée nationale porté à 113


Notons que ces élections régionales marquent une première pour le Togo, soulignant l’importance de ces scrutins dans l’évolution démocratique du pays. La campagne électorale est quant à elle prévue du 4 au 18 avril.

À la suite du précédent épisode électoral en 2018, marqué par le boycott de l’opposition en raison d’allégations d’irrégularités, ce report suscite une attention particulière quant à son impact sur la crédibilité et la transparence du processus électoral au Togo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page