A LA UNEBENINSport

Tour Cycliste du Bénin: l’équipe béninoise prend la dernière place de la 18ème édition

La 18ème édition du Tour cycliste du Bénin se déroule depuis le mardi 02 mai dernier et prendra fin ce dimanche 07 mai 2023 avec la participation de quatorze pays représentés. Sur les cinq étapes déjà parcourues, l’équipe béninoise n’a pas encore pu s’imposer sur cette compétition qui s’étend sur une distance totale de 748 km.

 

Mauvais résultat pour le Bénin. L’équipe de coureurs professionnels qui a représenté le pays à la 18ème édition du Tour cycliste du Bénin n’a pas été à la hauteur des attentes. En effet, sur les cinq (05) étapes parcourues, à savoir: Parakou-Djougou (132,5 km); Parakou-Savè (146,4 km); Abomey-Comé (140,5 km); Kétou-Porto-Novo (109,4 km); Sèhouè-Cotonou (135 km), le pays n’a pas pu s’imposer.

LIRE AUSSI: Sommet mondial de la Paix à Séoul: 03 choses à retenir du discours de Boni Yayi

Selon Les Pharaons, l’équipe était pourtant composée de plusieurs cyclistes talentueux qui avaient pour mission de représenter fièrement leur pays lors de la compétition. Malheureusement, leur performance n’a pas été à la hauteur des attentes. Les coureurs ont fini, derniers de la compétition avec le cycliste Sidi Zoukarini qui a occupé la 50ème place à l’issue du classement final lors de la cinquième étape.

LIRE AUSSI: Bénin: 04 femmes et leurs bébés emprisonnés à l’hôpital de Mènontin, les raisons

Notons par ailleurs, que le cycliste Rodrigue Kueré partage le podium avec l’algérien Hamza Yacine, vainqueur de la 3è et 2è étape, et le Marocain Ed- Doghmy Achraf qui a remporté la première étape. Maillot jaune depuis l’étape 1, ce dernier a pu réaliser le sprint final d’arrivée. Il sera certainement couronné grand vainqueur de cette 18e édition du Tour Cycliste International du Bénin, à l’issue de la 5ème et dernière étape disputée samedi entre Sèhouè et Cotonou sur une distance de 135 km.

LIRE AUSSI: Bénin: délivrance des cartes consulaires, le calvaire des béninois de la diaspora

Les facteurs qui pourraient justifier cette performance…

Selon le média, le premier facteur qui pourrait justifier cette « piètre performance » est le manque de préparation adéquate. Si l’équipe a affiché pendant la compétition, des intentions de remporter cette 18ème édition, elle n’a pour autant pas réussi à imposer son rythme aux autres coureurs venus de divers horizons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page