A LA UNEBENINPolitique

Assemblée nationale du Bénin : Abou Torou remplace le défunt député Abel Sourokou

Le mercredi 21 février 2024, le président de l’Assemblée nationale du Bénin, Louis Vlavonou, a présidé à la cérémonie d'installation du suppléant du regretté député Abel Sourokou, décédé récemment. C'était à l'occasion de l'ouverture de la première session extraordinaire de l'année 2024.

Abou Torou, suppléant du député Abel Sourokou, décédé siège désormais au sein de la neuvième législature à l’Assemblée nationale. Cette cérémonie d’installation, organisée en marge de l’ouverture de la première session extraordinaire de l’année 2024 au parlement, mercredi 21 février consacre ainsi la prise de fonction du nouveau député Abou Torou au parlement.

La vacance du poste a été provoquée par le décès d’Abel Sourokou, survenu le 12 janvier 2024 des suites d’une maladie. Abou Torou, également originaire de N’Dali comme son prédécesseur, occupera désormais le siège pour le reste de la 9e législature.


LIRE AUSSI : Parlement béninois : tension à l’ouverture de la première session extraordinaire de 2024


Abel Sourokou avait été élu lors des élections législatives du 8 janvier 2023, représentant la 8e circonscription électorale comprenant les communes de N’Dali, Pèrèrè, Parakou et Tchaourou sous la bannière du parti Union progressiste le Renouveau (UPR). Abou Torou, administrateur des finances, a hérité de cette responsabilité politique suite au décès de son titulaire.

Cette nomination marque le début du mandat parlementaire d’Abou Torou, appelé à poursuivre le travail entamé par Abel Sourokou au service de la circonscription et du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page