A LA UNEBENINSociété

Bénin : Anselme Amoussou accuse les autorités d’interdiction d’antenne sur l’ORTB

Anselme Amoussou, Secrétaire Général de la CSA-Bénin, dénonce une interdiction d'antenne par les autorités du Bénin après avoir été empêché de participer à un débat télévisé sur ORTB. Alors que la version officielle évoque une annulation de l'émission, Amoussou maintient que sa non-participation est le résultat d'un refus délibéré.

« L’émission à laquelle je devais participer ce matin sur la télévision nationale (notre télévision) a été annulée, car je suis interdit d’antenne par les maîtres absolus du pays« , a publié Anselme Amoussou sur sa page Facebook. Ce lundi 29 avril, le responsable syndical,  invité pour participer à un débat avec un représentant de la préfecture de Cotonou n’a plus été reçu dans l’émission.

Alors que la raison officielle avancée par la chaîne est l’annulation de l’émission, le Secrétaire Général de CSA-Bénin affirme qu’il s’agit en réalité d’une interdiction d’antenne imposée par les « maîtres absolus du pays », faisant allusion aux autorités politiques en place.


LIRE AUSSI : Cherté de la vie au Bénin : les centrales syndicales annoncent une nouvelle marche pour le 11 mai


Sur sa page Facebook, il a exprimé son mécontentement face à cette décision, qualifiant l’incident d’attaque à la liberté d’expression. « Bravo aux journalistes du service public qui se battent pour exercer leur métier avec professionnalisme. Et pour ceux qui se croient propriétaires de l’ORTB… Je vous laisse qualifier vous-mêmes leur attitude « , a publié le syndicaliste.

La version officielle présentée par ORTB, affirmant que l’émission a été annulée et non pas qu’Amoussou a été interdit d’antenne, soulève des interrogations sur les motivations réelles derrière cette décision.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page