A LA UNEBENINPolitique

Bénin : Jacques Ayadji suspend Gérard Hessou du parti Moele-Bénin

Le président du parti Moele-Bénin, Jacques Ayadji, a pris la décision le mardi 25 juin 2024 de suspendre Gérard Hessou du bureau politique national et de toutes les instances du parti, suite à des déclarations politiques jugées contraires à la ligne officielle du parti et faites sans autorisation préalable.

Par une décision datée du 25 juin 2024, le président du parti Moele-Bénin, Jacques Ayadji, a annoncé la suspension de Gérard Hessou du bureau politique national ainsi que de toutes les autres instances du parti. Cette mesure fait suite à des déclarations politiques publiques attribuées à Hessou, jugées non conformes à la position officielle du parti et émises sans l’autorisation requise.

La décision de suspension met en avant le fait que les actions de Hessou ont nui aux intérêts, à la respectabilité et à la discipline du parti Moele-Bénin. En tant que membre de la société civile, ses déclarations ont été perçues comme portant atteinte à l’unité interne et à la cohérence politique du parti.


LIRE AUSSI : Bénin : compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 26 juin 2024


Pendant la durée de sa suspension, Gérard Hessou est tenu de respecter strictement les Statuts et le Règlement Intérieur du Parti. Il lui est formellement interdit d’agir au nom du parti, de participer aux élections internes ou de se présenter comme candidat à un poste sans obtenir préalablement l’approbation des instances compétentes.

Conformément à l’article 60 du Règlement intérieur du parti, Gérard Hessou conserve le droit de contester cette décision d’abord devant l’instance initiale, puis en appel devant l’instance supérieure en cas de nécessité, ou encore devant la Commission Nationale de Médiation et du Dialogue en dernier recours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page