A LA UNEBENINÉconomie

Bénin : soupçonné de fraude fiscale, un commerçant jugé à la CRIET

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a jugé lundi 10 juin dernier, un commerçant béninois. Il est mêlé dans une affaire de fraude fiscale. 

Le commerçant béninois a fait perdre à la Direction générale des Impôts un montant de 06,9 milliards de CFA. Le mis en cause a organisé une mode opératoire bien précise. En effet, selon 24 h au Bénin, « il emprunte sa carte d’importateur à plusieurs autres commerçants moyennant la somme de 10.000 francs CFA par opération d’importation ou d’exportation occasionnant ainsi d’énormes manques à gagner à l’administration des impôts ».


LIRE AUSSI : Réforme du système partisan au Bénin : Cressan Agossou recadre les détracteurs


Cependant, le commerçant risque une grosse peine et une lourde amende dans cette affaire. Le préjudice causé à l’administration des impôts selon le représentant de la DGI au procès lundi dernier, est estimé à 06,9 milliards de francs CFA.

D’ailleurs, présenté à la barre, l’accusé a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Toutefois, il estime trop exorbitant la somme réclamée par la Direction Générale des Impôts. Dans ce cadre, des tractations seraient en cours pour revoir à la baisse, la facture à payer au service des impôts.
Pour l’heure, le délibéré est renvoyé au 22 juillet 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page