A LA UNEBENINSociété

Bénin : suspension de la PRMP de l’ANAC pour non-respect des procédures de passation des marchés

L'Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a ordonné la suspension temporaire de la Personne Responsable des Marchés Publics (PRMP) de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC) au Bénin. Cette décision fait suite à un manquement présumé dans la gestion d'une procédure de passation de marché concernant l’entretien des bureaux et des espaces verts de l’ANAC.

L’ARMP ordonne la suspension de Issako Yararissounon, Personne Responsable des Marchés Publics (PRMP) de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC). Ce dernier a été sanctionné le 14 mai 2024 pour avoir poursuivi la procédure en dépit d’un recours qu’un soumissionnaire a formulé. Lors de son audition devant l’ARMP, la PRMP a admis que la réception du recours aurait dû automatiquement suspendre la procédure en cours. Cependant, elle a justifié sa décision en pensant que la décision d’arbitrage de l’ARMP sur le même sujet était contraignante pour le soumissionnaire.


LIRE AUSSI : Marchés publics au Bénin : l’ARMP ordonne la suspension de la PRMP d’Abomey-Calavi


Selon une décision en date du 16 mai 2024, consultée par Africaho, l’ARMP indique qu’ “il y a lieu de saisir le Directeur général de l’ANAC afin de mettre en œuvre la suspension temporaire de la PRMP pour non-respect des règles de suspension applicables à la procédure de passation de marché (ndlr)”. Le document précise clairement le motif : « défaut de suspension de la procédure de passation de la Demande de renseignements et de prix N°009/ANAC/PRMP-DAF-CCMP/SCM/SP-MP du 23 octobre 2023 relative à l’entretien ménager des bureaux de l’ANAC et du centre SAR et entretien des espaces verts de l’ANAC (lot1) ».

L’ARMP précise par ailleurs dans le même document que cette mesure vise à assurer la conformité et la transparence dans les pratiques de passation des marchés au sein de l’ANAC, une institution clé dans le domaine de l’aviation civile au Bénin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page