AFRIQUE

Cote d’Ivoire : « aucun soubresaut ne me fera dévier de cette trajectoire », insiste Guillaume Soro

Toujours en exil depuis 2019, l'ancien président de l'Assemblée Nationale ivoirienne Guillaume Kigbafori Soro entend poursuivre ses entretiens téléphoniques avec le président de la République, Alassane Dramane Ouattara.

Guillaume Kigbafori Soro né le 8 mai 1972, a saisi l’occasion de la célébration de son 52e anniversaire de naissance pour délivrer hier un message. En exil depuis 2019, l’ancien président de l’Assemblée Nationale ivoirienne s’engage à poursuivre ses entretiens téléphoniques avec le Chef de l’État, Alassane Dramane Ouattara.

« Au nom de la confiance que vous me portez, je réitère mon engagement ferme à travailler inlassablement pour la paix et la réconciliation et de réaliser vos attentes. Je suis convaincu qu’un dialogue ouvert, constructif et sans à priori, est l’unique voie pour éviter à notre pays l’impasse », a-t-il évoqué.

Constant dans cette dynamique, l’autorité en exil s’engage à poursuivre ses entretiens téléphoniques avec le président Alassane Ouattara, dont il a eu l’initiative au mois de mars dernier. Là-dessus, l’homme est formel et s’emploie à aller jusqu’au bout. « Rien, aucun soubresaut, ne me fera dévier de cette trajectoire », insiste-t-il.

Pour lui, l’intérêt supérieur de la Nation ivoirienne est au dessus des personnes et n’offre aucune autre option. « Nous avons tous l’obligation de travailler pour la paix et pour l’apaisement. Après quelques jours de repos, je m’y consacrerai. Je sais qu’il faudra faire face à des poches de résistance, mais notre détermination en viendra à bout », a-t-il ajouté.


LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire : Guillaume Soro bientôt de retour d’exil ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page