A LA UNEBENINDiplomatie

Crise entre le Bénin et le Niger : l’UIB propose une médiation pour arriver à la paix

Le conflit qui oppose le Bénin et le Niger inquiète de nombreuses instances de prise de décisions. C'est le cas de l'Union Islamique du Bénin dirigée par l'Imam Idrissou Boukary. Les religieux ont sous l'anonymat proposé une médiation pour la sortie de la crise. 

L’Imam Idrissou Boukary Lemanou et les c.i.e. sont préoccupés par la crise diplomatique qui secoue le Bénin et le Niger depuis plusieurs mois déjà. En effet, l’organisation Islamique a proposé sa médiation pour le retour à la paix entre les deux pays. Selon le Matinal, l’Union Islamique du Bénin, a proposé une médiation avec l’organisation sœur du Niger pour restaurer la paix et la quiétude entre les deux peuples.

ll faut rappeler que le 8 mai 2024 dernier, le gouvernement béninois a interdit l’embarquement du transit du pétrole nigérien depuis la plateforme de Sèmè-Podji. Cette décision a suscité de nombreuses réactions qui ne sont pas forcément agréables de la part des autorités de la transition au Niger.


LIRE AUSSI : Examen du BAC au Bénin : la DOB fait le point des préparatifs au ministre de l’Enseignement Supérieur


Car Niamey avait riposté en sortant un communiqué dans lequel la junte militaire au pouvoir interdit le chargement du fret nigérien par les camions immatriculé RB, c’est-à-dire des camion gros porteurs béninois. Une mesure qui illustre clairement la colère du Général Brigadier Omar Abdourahamane Tchiani face à la décision du Président Patrice Talon.

Mieux, ce mercredi 15 mai 2024, en marge du Conseil des ministres le Chef d’Etat Patrice Talon a reçu une délégation des Chinois en charge du dossier du pétrole nigérien. Vivement que les pourparlers entre les deux partis donne de bons fruits. Car, selon nos informations, le gouvernement béninois vient d’autoriser l’embarquement du transit d’un navire du pétrole nigérien à l’issue des échanges avec les Chinois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page