A LA UNEBENINSociété

Forum IMP’ACTE en France: le maire de Djidja à l’assaut de financement pour sept projets

Mathias Agnoun, installé à la tête de la commune Djidja depuis le 3 avril 2023, a pris part au forum IMP’ACTE qui s’est tenu les 24 et 25 novembre dernier à Saint-Jean-le-Blanc (près d’Orléans), en France. Accomapgné de Cherphis Esseko, Chef de l’Arrondissement de Zounkon, le maire a défendu et sollicité le financement de sept différents projets de développement au profit de cette commune du département du Zou.

.

Le Bénin représenté au forum IMP’ACTE en France. En effet, initié par Manon Aminatou, présidente de l’Alliance des Communes et Territoires Engagés (ACTE), le forum vise à mettre les collectivités locales au centre de la coopération décentralisée. Pour l’édition de cette année, plusieurs élus africains, venus pour la plupart d’Afrique francophone ont pris part à cet évènement d’envergure internationale. Ils sont notamment venus du Cameroun, du Sénégal, de la Mauritanie, de la Guinée Conakry, du Gabon, du Maroc, du Togo et bien sûr du Bénin.

A ces assises, Mathias Agnoun, le maire de la commune de Djidja au Bénin, accompagné pour la circonstance de Cherphis Esseko, Chef de l’Arrondissement de Zounkon a pris part à plusieurs panels qui ont édifié les élus présents, notamment sur la gestion de la ville et la gestion de projets internationaux. Saisissant cette occasion, l’autorité communale a présenté et transmis à M. Valmy Noumi Komguem, Adjoint au maire de la ville d’Orléans, et chargé des relations avec les institutions, la fiche de sept projets qui relèvent du développement de la commune de Djidja. Le maire a ainsi sollicité de l’ACTE, le financement de ces projets qui selon lui, « contribueront considérablement à l’épanouissement des populations de la localité ».

LIRE AUSSI: Bénin: le gouvernement lance le processus de formulation de la vision nationale à l’horizon 2060

Plusieurs secteurs touchés par les projets

Dans une publication dans la matinée de ce lundi 27 novembre, Cherphis Esseko a dévoilé le contenu de ces projets ainsi évoqués et les secteurs qu’ils touchent. Il s’agit entre autres, de la santé, la mobilité, la gestion des déchets solides ménagers, le cadre de vie, l’écotourisme, et le réseau routier.

Selon le Chef de l’Arrondissement de Zounkon, localité située dans la commune de Djidja, leur participation au forum IMP’ACTE leur a permis d’acquérir de nouvelles compétences dans plusieurs domaines. « Pendant ces deux jours passés aux cotés et en compagnie de ces personnalités aux parcours inspirants, ce sont – je le dis avec fierté – de nouvelles expériences que j’ai acquises notamment en matière de : Gestion des relations de coopération décentralisée pour une agriculture responsable; Stratégie de financement (fonds, RSE) et promotion des partenariats; Engagement pour l’égalité entre les sexes dans le secteur agricole; Gestion de projets internationaux dans le cadre de la coopération décentralisée; etc », a-t-il écrit.

A travers ce forum, l’Alliance des Communes et Territoires Engagés (ACTE) veut non seulement créer le brassage entre les élus européens et africains, mais sensibiliser également ces derniers sur le necéssité de créer de nouvelles relations équilibrées et respectueuses qui pourraient se résumer en trois mots : confiance, considération et coopération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page