A LA UNEAFRIQUESécurité

Guillaume Soro réagit aux inondations meurtrières à Abidjan

Guillaume Soro, à travers son mouvement Générations et Peuples Solidaires (GPS), exprime son mécontentement vis-à-vis de la gestion des récentes inondations à Abidjan par le gouvernement ivoirien. Dans un communiqué officiel publié ce mardi 25 juin 2024, GPS reproche au gouvernement son manque de compassion envers les familles endeuillées par les récentes intempéries.

Guillaume Soro critique sévèrement la gestion des inondations à Abidjan. En effet, les pluies diluviennes qui ont frappé la capitale économique ivoirienne ont entraîné la mort de plusieurs personnes, selon les Sapeurs-pompiers, qui ont recensé plus de dix victimes. En plus des pertes humaines tragiques, de nombreux dégâts matériels importants ont été signalés.

Le mouvement dirigé par Guillaume Soro n’est pas resté indifférent à cette actualité. Dans un communiqué rendu public ce mardi, le mouvement a vertement critiqué les investissements colossaux annoncés pour l’assainissement, soulignant qu’ils n’ont pas apporté de solutions durables aux problèmes récurrents d’inondations qui affligent les populations d’Abidjan au début de chaque saison des pluies, plongeant ces dernières dans l’angoisse.


LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire : 14 corps de victimes de la crise de 2010-2011 remis à leurs familles


Le communiqué de GPS pointe du doigt les évictions brutales qui ont eu lieu en pleine année scolaire et au pic de la saison des pluies, déplorant que celles-ci n’aient pas réussi à prévenir les inondations et les effondrements d’immeubles ayant causé la mort d’environ 24 personnes et blessé des dizaines d’autres. Il dénonce également le manque de soutien matériel et psychologique accordé aux victimes de ces déplacements forcés, aggravant leur précarité déjà criante.

Guillaume Soro et son mouvement expriment leur solidarité avec les blessés et leur compassion envers les nombreuses familles désormais sans abri à cause de ces évictions mal préparées. Ils appellent à une prise en charge immédiate et adéquate des personnes affectées par cette tragédie, tout en mettant en lumière les responsabilités du gouvernement dans cette crise humanitaire.

La situation continue d’évoluer alors que les autorités locales et les organisations humanitaires s’efforcent de répondre aux besoins urgents des victimes des inondations à Abidjan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page