A LA UNEBENINSociété

Haute Cour de Justice du Bénin : Dandi Gnamou élue présidente de l’institution

La Haute Cour de Justice du Bénin a élu la Professeure Dandi Gnamou à l'unanimité comme sa nouvelle présidente. Cette élection a eu lieu lors d'une session réunissant les 13 membres de la Haute Cour, ce vendredi 1er mars 2024.

Prof Dandi Gnamou succède à Me Marie Cécile José de-Dravo épouse Zinzindohouè, arrivée au terme de son mandat à la tête de la Haute Cour de Justice. La Haute Cour de Justice joue un rôle crucial en tant que juridiction compétente pour juger le président de la République et les membres du gouvernement en cas de faits qualifiés de haute trahison ou d’infractions commises dans l’exercice de leurs fonctions.

Conformément à l’article 135 de la Constitution, la composition de la Haute Cour de Justice comprend les membres de la Cour constitutionnelle (à l’exception de son président), six députés élus par l’Assemblée nationale, et le président de la Cour suprême. La juridiction est constituée de treize membres, qui élisent parmi eux le président. Les six membres désignés par l’Assemblée nationale ont prêté serment devant le président de la République Patrice Talon et le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou, le jeudi 29 février 2024.


LIRE AUSSI : Parlement béninois : 09 questions adressées au gouvernement sur l’usage des emprunts obligataires


Dandi Gnamou, un parcours riche

Prof Dandi Gnamou, professeure des universités, occupe actuellement la présidence de la chambre de contrôle des comptes des entreprises publiques à la Cour des comptes. Avec une carrière riche, elle a été précédemment Secrétaire générale de la Cour suprême, cumulant ses fonctions de juge de la Cour des Comptes. Elle est reconnue comme une juriste de haut niveau, avec une expertise avérée dans des domaines variés tels que l’énergie, le pétrole, le secteur minier, le législatif, la protection des données personnelles et la publicité audiovisuelle.

En outre, Dandi Gnamou est membre du Conseil de gestion de la Facilité africaine de soutien juridique de la Banque Africaine de Développement (BAD). Sa nomination à la présidence de la Haute Cour de Justice est accueillie avec confiance, compte tenu de son parcours professionnel et de sa contribution significative dans le domaine juridique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page