A LA UNEBENINSanté

Morgues au Bénin : un ultimatum fixé pour le retrait des corps abandonnés

Dans un communiqué conjoint en date de ce mercredi 10 juillet 2024, les Ministres béninois de la Santé et de la Justice et de la Législation, ont lancé un appel urgent aux familles ayant abandonné les corps de leurs proches dans les morgues des formations sanitaires publiques et privées à travers le pays. Cette mesure vise à libérer les espaces de stockage des morgues afin de garantir une gestion plus efficace et digne des défunts.

Le Bénin adopte une mesure urgente pour libérer les espaces et assurer une gestion digne des défunts. En effet, depuis plusieurs mois voire des années, des corps restent non réclamés dans les morgues, tant dans les établissements publics que privés. Cette situation engendre des complications logistiques et des conditions de stockage inappropriées.

Par un communiqué conjoint des ministres Benjamin Hounkpatin de la santé et Yvon Détchénou de la justice, les autorités béninoises invitent « les familles ayant abandonné depuis plusieurs mois, les corps de leurs parents ou de leurs proches dans les morgues des formations sanitaires publiques et privées sur l’ensemble du territoire national à procéder à leur retrait au plus tard le 30 juillet 2024. »

L’intégralité du communiqué

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page