A LA UNEAFRIQUESécurité

Togo : les députés votent la prolongation de l’état d’urgence dans les régions des savanes

Le Parlement togolais a voté mardi en faveur de la prolongation de l'état d'urgence dans la région des savanes pour une durée de 12 mois. Cette mesure, en vigueur depuis juin 2022, vise à renforcer la présence des autorités dans cette région confrontée à des incursions récurrentes d'hommes armés.

Le parlement togolais prolonge d’un an l’état d’urgence dans la région des savanes. Il s’agit de la deuxième prolongation de l’état d’urgence dans cette régio par les députés togolais. Cette zone, située à l’extrême nord du pays, est le théâtre d’incursions armées depuis novembre 2021.

Les parlementaires justifient cette mesure par la nécessité de maintenir la vigilance des populations, de préparer les forces de défense et de sécurité, et d’adapter les stratégies de lutte contre les groupes armés en fonction de l’évolution de la situation. En outre, cette décision vise à assurer un environnement sécurisé pour les élections législatives et régionales prévues le 20 avril prochain.


LIRE AUSSI : Sénégal : Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye Faye, libres de leurs mouvements


Le ministre de l’Administration territoriale, le colonel Hadabalo Awate, a assuré aux députés que le gouvernement utiliserait cet état d’urgence de manière appropriée pour garantir un climat sécuritaire propice au bon déroulement des élections dans toute la région. Cela intervient alors que les attaques armées persistent dans la région des savanes depuis novembre 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page