A LA UNEAFRIQUEPolitique

Crise Bénin-Niger : de retour de Niamey, Yayi et Soglo préparent une rencontre avec Talon

À la suite de leur initiative rare de diplomatie parallèle, les anciens présidents béninois Boni Yayi et Nicéphore Soglo, de retour de Niamey vendredi après avoir mené plusieurs rencontres notamment avec le général Abdourahamane Tiani, président du Conseil nationale pour la sauvegarde de la patrie n'ont donné aucune déclaration publique. Mais de sources concordantes, Africaho apprend que les deux hommes ont déjà entrepris des démarches pour rencontrer à Cotonou, le président béninois Patrice Talon, toujours dans la perspective d'apaiser les tensions grandissantes entre le Bénin et le Niger. Détails.

Boni Yayi et Nicéphore Soglo poursuivent leur démarche de médiation dans la crise devenue inquiétante entre le Bénin et le Niger. Après l’étape de Niamey où les deux anciens présidents y ont multiplié plusieurs échanges, ils préparent une rencontre déterminante à Cotonou avec Patrice Talon, Chef de l’Etat béninois.

En effet, arrivés à Niamey dans l’après-midi du lundi 24 juin dernier, les deux anciens dirigeants ont eu des entretiens privés avec le général Abdourahamane Tiani. Bien que les détails précis de ces discussions n’aient pas été divulgués, des sources proches de la délégation ont rapporté à Africaho que le président de la transition au Niger s’est montré ouvert à la possibilité de rouvrir les frontières avec le Bénin. Cependant, précisent nos sources, cette réouverture est conditionnée à des garanties de sécurité et à la résolution des préoccupations exprimées par le Niger, notamment en matière de sécurité frontalière.

Concernant le différend autour du pipeline, sujet qui a particulièrement tendu les relations récemment entre les deux pays, le général Tiani aurait préféré ne pas aborder la question, laissant entendre que cette question reste un sujet sensible et délicat pour le moment. De retour à Cotonou, Boni Yayi et Nicéphore Soglo ont choisi de ne pas commenter publiquement les détails des entretiens avec le général Tiani. Cependant, une source proche de Boni Yayi, contactée par appel téléphonique a révélé à Africaho que les deux anciens présidents envisagent maintenant une rencontre avec Patrice Talon, actuel président du Bénin.


LIRE AUSSI : Crise Bénin-Niger : Yayi et Soglo explorent avec d’anciens présidents du Niger, des pistes de résolution


Ce qu’ils envisagent dire à Patrice Talon

La présente rencontre, ajoute la source, devrait être dans un premier temps, l’occasion pour les deux hommes d’exposer la substance des échanges qu’ils ont eus avec les autorités nigériennes. Au cours de cette rencontre, les deux médiateurs volontaires entendent également persuader Patrice Talon sur des démarches et des attitudes clés visant à provoquer le dégel de la situation dont les conséquences sur les plans économique et social, secouent les populations du Bénin et du Niger.

Alors que Boni Yayi et Nicéphore Soglo continuent à jouer un rôle de médiateurs entre le Bénin et le Niger, l’attitude de Patrice Talon à l’égard de ces initiatives demeure incertaine. Les Béninois et les observateurs internationaux surveillent de près l’évolution de cette situation, dans l’espoir que les discussions à venir ouvriront la voie à une coopération renouvelée et à une paix durable dans la région. La prochaine rencontre Yayi-Talon-Soglo pourrait donc acter un pas décisif dans les relations prochaines entre ces deux pays voisins.

Un commentaire

  1. Vivement qu’une sortie de crise soit effectif à l’ issue de cette médiation. Les sages (anciens présidents) auraient joué leur partition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page